et en résumé, ça donne quoi sur la fin 2018 et le début 2019 ?

« et si l’épisode 6 de 2018 et le premier de 2019 ne faisaient en fait qu’un… ?!  » se demanda-t-il

Shinra, dans « les aventures banales, d’un belge au Cantal »

Ben oui, il faut bien que j’en passe par là, vu que je suis aussi régulier pour écrire un article qu’un politicien pour tenir ses engagements, c’est-à-dire, quand ça lui chante.

Donc à la pelle, les derniers temps et sans trop de détails, sauf si ça vous intéresse à fond, il y a eu:

  • un implant posé dans mon œil gauche, un ozurdex. Pourquoi? À cause d’un œdème maculaire, c’était donc des corticoïdes. Cet implant a été mis dans l’humeur vitrée, il y flottait (je le voyais passer) et son effet maximal était etimé à 2 mois. À un mois, l’ophtalmo observait un effet positif. Par contre, l’oeil droit commence: à suivre et à se dégrader. J’ignore si je perdrai encore un peu ou beaucoup plus la vue, mais il est clair que je lis déjà moins vite qu’avant et que certains « manques » m’obligent à revenir sur mes phrases afin de les comprendre correctement.
  • un test de découpe de pneus afin de voir si je pouvais en détourner l’usage de base et en faire de la récup en utilisant un outil vibrant multifonction, mais force est de constater que l’ outils de base est bof pour la découpe souhaitée. Après modification de la lame droite en la ponçant sur le côté, c’est « moins pire » et presque « pas trop mal »
  • des caches-piles imprimés à la maison pour les gameboys ^^, ce qui fait de chouettes pièces de dépannage et permet de ne plus avoir ses piles qui se baladent
  • les congés de l’époque avaient été un minimum profitables
  • la porcherie avait été rangée… et qu’il va falloir tout recommencer
  • j’avais avancé un chouia sur électricité + rejointoiement du mur
  • il y a une fuite au réservoir de la polo, et c’est la honte, vu les placards parfois que je laisse au sol
  • le toyota a été vendu… trop capricieux au niveau de l’adhérence là où j’habite
  • achat d’un mix audio en ğ1
  • il y a eu des rencontres sur la monnaie-libre à Aurillac
  • qu’il faut à nouveau penser au potager
  • et que la chatière a encore été réparée

Depuis, Sylvie a trouvé un stage en tant qu’ouvrière maroquinière, stage que s’est transformé en…cdd \o/ . Bravo à elle

Les loulous grandissent toujours, et ont une tête méchamment bien remplie, niark

Voilà… le retard a été rattrapé, pas de la plus belle manière qui soit mais rattrapé quand même, na

en octobre 2018

Z’avez bien mérité une image pour avoir lu jusqu’ici.

Allez, bisous à tous·tes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *