2018 episode 3

Quoi de beau depuis une semaine? ici la machine à émotion joue aux montagnes-russes

Le plus marquant de la semaine, c’est déjà cette pluie quasi incessante depuis l’épisode 2. Une petite accalmie ces samedi et dimanche. A se demander si quand il pleut en janvier, ça va s’arrêter un jour !? Sérieux c’est déprimant et ça a des conséquences que vous pourrez lire un peu plus bas dans cet épisode, sans même vous parler du moral.

Comme je le disais plus haut, il pleut, et de ce fait le bois en tronçons de 2 mètre est encore entier et surtout pas sec en plus d’être difficilement transportable. La poisse >< ( ce qui me fait penser à l’achat du poêle à pellets tiens !!! ça aussi c’est pas mal dans le genre, hop encore un rajout sur la liste des « choses à faire »)

Par contre, si seulement il n’y avait que la pluie, mais ça serait trop simple!!! Il y a aussi ce vent tourbillonnant  et avec lui un morceau de toit qui s’est envolé:  bah oui, ça serait trop simple, surtout quand on le constate un samedi.
Donc, appel à l’assurance qui m’énonce les conditions suivantes: vent de 100km/h (comment vont-ils vérifier?) sinon pas d’intervention. Devis à faire et franchise de 450€!!! Ha oui, et en fait, « le dossier sera mis sur le bureau de ma collègue du service sinistre, elle le verra lundi. Ne vous en faites pas » grmpffff. Ben si je vais m’en faire, il pleut dans ma maison !
Bref, on paie à nouveau un truc pour les autres. Car oui, il souffle, le vent tourne mais comment va-t-on faire pour savoir si il a franchi la limite permettant l’intervention?? En plus, il faut un devis. Je peux le comprendre mais… comment fait-on si aucun des couvreurs ne vous répond?

Il a donc fallut palier au plus pressé, car à défaut de pouvoir couvrir le toit, il fallait au moins canaliser ce qui rentre par les 2 m² manquants. Donc pose (ou plutôt réaménagement de la pose de la bâche pour y arriver. Et dans les jours à venir, en croisant les doigts pour que rien d’autre ne s’envole, il va falloir quand même grimper… tout au dessus… rien que çà et les côtés du toit font 7m de long. Une autre bâche sera nécessaire, peut-être une d’ensilage qui semble solide et pas chère.

cadeau de M. vent ce samedi: une tôle de 2mx1m qui nous a faussé compagnie

(ci-dessus, constatation des dégâts ce samedi matin >< )

A terme, vu que ma bourse n’est pas d’accord et vu que la somme nécessaire ne pourra jamais être empruntée tant que notre situation ne changera pas, et que financer un toit en ğ1 n’est pas encore d’actualité, il faut trouver une solution à pas cher, voir gratuite, si on ne veut pas que ça soit de pire en pire . Ce qui m’amène donc à tenter de mettre en œuvre une solution vue il y a un moment: utiliser des pneus pour refaire la couverture . Oui, oui, des pneus… encore faut-il les couper pour en récupérer la bande roulement. Mais si ça fonctionne, ça sera quasi gratuit, ce ne sont pas les pneus qui manquent et le recyclage en faudrait la peine.

Donc avec les tout derniers sous du mois, go magasin de bricolage, un peu la mort dans l’âme. Et là, hop, achat outil multifonction et test de découpe de pneu (article à venir) Essai mitigé mais réussi. Reste à voir la pose de la chose découpée quand je lui aurai fait des petits amis.

Et dans la foulée, aujourd’hui dimanche, j’ai quand même réussi à aller continuer à ranger à l’étage pour poursuivre un minimum les travaux  (entre l’aventure du vent combinée avec l’eau + celle du feu (n’est-ce pas les enfants 😉 ) ça fait plaisir à voir, bientôt une nouvelle section du vieux plancher pourra sauter et se faire remplacer. Et il faut que je me dépêche!!

Pourquoi se dépêcher? Car ma vue ne va pas en s’améliorant et l’œdème maculaire de l’œil gauche se fait un petit copain à l’œil droit, une tache apparaissant dans celui-ci. Le plus poignant en expliquant la situation à mon grand, c’est qu’il me lâche spontanément « moi, ça me ferait peur si ça m’arrivait! »

Ben oui, j’imagine… et moi aussi j’ai peur mec… vraiment peur… mais ça m’arrive, c’est du réel et ça ne semble pas vouloir guérir :/ .

Mais bon, faut positiver, sinon ça ne sert à rien 😉

Donc vous l’aurez compris, les montagnes-russes étaient belles et bien présentes cette semaine.

2 réflexions sur « 2018 episode 3 »

  1. aller aller courage pour tout,,
    tes yeux sa ira hein,on fait de tres bonne operation au pire maintenant meme pour sa,

    courage pour ton toit,,(dommage que sait pas aider),, et content de voir que sa bouge un peu,plancher toi…..
    bisous les lous

    1. yooohhh, ça fait à chaque fois plaisir de te lire, sérieux… ça remonte le moral ^^

      Pour les yeux, on verra bien… mais faut en profiter dès que possible, ça c’est clair.

      Sinon oui, les travaux avancent… faudrait que ça ailler plus vite ><

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *